Des territoires, des projets

Des projets à l'échelle des territoires.
Dans un souci de cohérence et d'efficacité, Archipop privilégie les projets territoriaux qui associent des collectivités,des associations, des habitants. Cette démarche permet d'impliquer tous les acteurs concernés dans les actions de collecte, de sauvegarde et de valorisation.

Vimeu

Initié en 2015 le projet s’inscrit dans une démarche de valorisation des ressources du territoire au travers de son passé industriel lié à la serrurerie et à la robinetterie. La collecte qui se poursuit a permis de mettre en évidence un pan important de cette activité industrielle mais aussi de mettre l’accent sur la vie rurale et les traditions. Nous avons déjà réalisé plusieurs projections et expositions dans  certaines communes du territoire. En 2017 nous allons commencer une action avec le Lycée de Friville Escarbotin autour de la vie industrielle, la production d’un ciné concert avec l’école de musique, la création d’atelier multimédia avec des jeunes en difficulté scolaire et  la projection du spectacle de Gilles Defacque « Mignon Palace » dans le cadre d’un partenariat avec le théâtre du Prato. Une installation vidéo est aussi prévue au sein d’une friche industrielle. Par ailleurs du fait de l’élargissement de la communauté de communes sur le Vimeu vert nous allons entamer une collecte sur ce nouveau territoire.

Chantilly

Après une collecte commencée en 2015, nous la poursuivons plus spécifiquement autour des activités hippiques. Parallèlement nous nous sommes attelés à la production d’un DVD conçu à partir de la collection Bertrand qui couvre une grande partie des années 20 aux années 50 et qui traite de la seconde guerre mondiale, de l’exode, de l’occupation et de la reconstruction avec aussi un sujet très important sur l’usine Guilleminot.

Territoire de la nouvelle Communauté d’agglomération (Berck, Le Touquet, Montreuil, Etaples)

Après une première expérience en juin 2016 par une participation au festival CINEMONDES et une collecte très riche et suivie de projections d’avants programmes nous poursuivons notre collaboration avec l’ABAC, le CINOS et CHRYSALID pour la mise en place d’un projet de territoire. En septembre nous avons pu présenter un premier programme d’archives lors des journées du patrimoine.

Littoral (de Mers à Dunkerque)

Les collectes sur la Baie de Somme et la Côte d’Opale nous ont permis de mettre en lumière un patrimoine exceptionnel qui touche aussi bien aux activités balnéaires qu’aux activités de pêche. Nous souhaitons proposer aux communes du littoral une série de projections itinérantes sur l’ été 2017 pouvant s’adresser au grand public et au jeune public. Ce projet s’appuierait sur une collaboration avec les communes susceptibles d’accueillir les projections, les exploitants de salle et les associations. Nous profiterions de cette opération pour collecter et rencontrer des acteurs locaux susceptibles de nous accompagner sur le territoire.

Soissonnais et Sud de l’Aisne

Le travail de collecte mené avec le soutien de la Société Historique  de Soissons nous a permis de collecter un certain nombre de films dont une collection très importante sur Fère en Tardenois (collection Lebrun) avec une partie des films qui n’est pas encore répertoriée. Après deux projections organisées en 2016 nous allons continuer la collecte sur ce territoire. De même le sud de l’Aisne (Château Thierry) fait partie des territoires que nous souhaitons prospecter.

Avesnois

Un partenariat avec l’Écomusée est en cours d’élaboration pour 2017 allant de la collecte jusqu’à des actions de valorisation. Les thématiques couvertes par l’écomusée serviront de fil conducteur pour la collecte : Activités textiles, du verre, du bois et du bocage.

Mémoires des quartiers

Les quartiers, les villes sont des lieux qui sont traversés par les trajectoires individuelles ou collectives, qui souvent, favorisent le lien social et les solidarités. C’est une citoyenneté partagée. Les expressions des  vécus des  habitants permettent de mettre en avant des itinéraires d’émigration, d’immigration et d’intégration. Le mixage de récits d’habitants de différentes origines français et immigrés venus s’installer en un lieu, font émerger une pluralité de mémoires qui ont forgé l’identité et les identités collectives. Engager les habitants dans une réflexion sur la mémoire urbaine et sociale du quartier et de la ville est un moyen privilégié pour promouvoir la citoyenneté locale. Ces mémoires ne se limitent pas au quartier mais concerne l’ensemble des lieux de vie des habitants : lieux de travail, lieux publics, lieux de loisirs…
Cet engagement signifie aussi qu’il faille réfléchir dès en amont sur la place des habitants dans ce type de projet et son adéquation par rapport aux réalités du quartier et des habitants. Valoriser l’histoire et la mémoire du quartier permet aux nouvelles générations de porter d’autres regards sur leur environnement social et l’importance qu’il revêt dans leurs orientations de vie. Un des objectifs prioritaires de ce projet est la connaissance, la reconnaissance de l’Autre pour promouvoir le vivre ensemble dans les quartiers, et lutter contre les préjugés et contre toutes les formes de discrimination.

En 2017 nous allons poursuivre deux projets déjà initiés en 2016 qui ont porté sur la collecte et la réalisation d’une frise reconstituant l’histoire du quartier croisée avec les histoires des habitants qui apportent ainsi leur part de réel et de vécu.
- Le quartier du Clos des Roses à Compiègne et qui va s’étendre sur quatre autres quartiers de la ville (Royalieu, Le Petit Margny, Bellicart, les Avenues) avec une accentuation du travail autour des jeunes et un projet de film avec une classe de CM.
- Les quartiers Argentine et St Lucien à Beauvais avec des actions de valorisation : diffusions en appartements, expositions, séances avec les collèges, recueil de la parole.
Un troisième projet verra peut être le jour sur l’agglomération creilloise qui nous a proposé de déposer un projet pour 2017. Ce projet de collecte axé principalement sur les relations entre zones d’habitat et entreprises concernerait les villes de Creil (quartier Les Hauts de Creil), Montataire (quartier Les Martinets), Villers Saint Paul (quartiers Belle Vue, Belle visée) et Nogent sur Oise (quartiers Les Côteaux, Les Rochers et L’Obier).

 

Chaque projet est élaboré en concertation avec les élus, les responsables culture et patrimoine et l'ensemble des acteurs locaux pour être adapté au territoire d'intervention, à la thématiques de recherche, au calendrier ou au budget prévisionnel. La méthodologie à mettre en œuvre est également établie en accord, pour impliquer davantage les habitants ou les acteurs locaux  (Associations, services d'archives, entreprises, etc.).