fbpx

Les Films

LES LITTŒRALES 11ème UNIVERSITÉ D’ÉTÉ

Événement le 26 août 2022 à 10:00

Les Universités des Littœrales sont des temps forts organisés sur deux journées en partenariat avec le Centre Culturel le Château Coquelle et la LAAC Dunkerque.

Cette année François Raboteau en qualité de directeur d’Archipop a été invité à participer à la onzième université d’été de l’association pour parler de la mission de collecte, sauvegarde et valorisation d’Archipop en Hauts-de-France depuis 2003. Son intervention a lieu le 26 août 2022 de 10h30 à 11h30 au LAAC.

 

Programme Archipop diffusé :

DUNKERQUE Une histoire sociale

Archives cinématographiques 1945-1967

Durée du programme : 18’30

 

Le Carnaval de Dunkerque 1946

Cinéaste : Pierre VINCKE

1’30 (extrait)

La bande des pêcheurs arrive à Dunkerque, place de la Gare. La clique s’arrête devant l’ancienne gendarmerie, face à la sous-préfecture, à l’entrée de la rue Thiers, puis poursuit son parcours, dirigé par le tambour-major. En 1946, la Bande de Dunkerque est conduite par Cô Trois Six (alias Emile Faes).

 

La Reconstruction de Dunkerque 1945-1952

Cinéastes : J. LONGATTE et Pierre VINCKE

3’50 (extrait)

La reconstruction avec les commerces qui apparaissent, les marins au port réparent leurs filets, l’activité redémarre. Les paquebots Jupiter et Compiègne arrivent au port.

 

Lancement et départ du pétrolier De Baïf Dunkerque, 1954

Cinéaste : Jean LEFOL

4’50

« Le samedi 15 mai 1954, c’est au tour du De Baïf, un pétrolier moderne de 30000 tonnes, d’être lancé. Ils sont nombreux, Dunkerquois ou invités à s’être déplacés pour assister à ce lancement. La bénédiction du navire est donnée par le chanoine Devémy, doyen de Saint-Eloi. L’harmonie municipale de Dunkerque, sous la direction de René Cordier, joue des marches militaires tandis que 140 ouvriers s’activent pour achever les préparatifs du lancement, démarrés depuis 5 heures du matin. A 11h30, la Marseillaise retentit suivie de l’hymne à Jean Bart. La bouteille de champagne lancée par la marraine, Mme J.J Nahmias, se brise contre la coque du navire. Au signal de l’ingénieur Thelinge, les clés de retenues des deux vérins sautent. Le pétrolier prend contact avec son élément sous la surveillance des remorqueurs qui l’attendent. » Frédéric Cornette

 

Chez les dockers de Dunkerque 1967

Cinéaste : Pierre CHARRET

6’40 (extrait)

« Ce film tourné et monté en 1967 suit une journée de travail des dockers du port de Dunkerque. Ce document est riche en plans d’illustration sur les conditions de travail de la main d’œuvre portuaire : les files d’attente pour l’embauche au bureau de recrutement, le travail de chargement des bateaux sur les quais. Le travail est dur, les visages sont marqués. Une file spéciale est réservée aux « plus de 60 ans et aux malades », preuve de la dureté des conditions. »

Source : Ciné-archives

 

Collections

CINÉ-ARCHIVES, CLUB DES CINÉASTES AMATEURS DUNKERQUOIS (CCAD), Alain LEFOL